Archives de Catégorie: Sexe & Techniquue

L’art du lavement

(Attention cet article peut heurter les âmes sensibles et présente des informations relatives aux pratiques sexuelles)

Sommaire de l’article
Introduction
Être attentif à son système digestif
Le matériel
La technique
Le timing

_________________________________________________________

Introduction

Se faire sodomiser pour certains d’entre nous se prépare grâce au lavement. Tout un art, de la technique et un savoir que l’on façonne par la pratique, nous allons aborder ici comment vider son rectum avant la pénétration anale.

Je ne rentrerai pas dans les débats “quand on aime on s’en fou”, “on sait où on la met donc pas besoin”, “avec mon copain on fait le lavement ensemble et c’est très glamour” etc. Ici nous allons parler technique.

Pour faire un lavement, il faut le vouloir, en avoir envie, se sentir prêt à le faire.

Personnellement j’en fais systématiquement avant un rapport sexuel anal où je suis censé être passif – en plus d’éviter les désagréments hygiéniques qui, personnellement, me dérangent, faire un lavement m’aide en effet à me détendre et me sentir bien avant l’acte.

Il est conseillé de ne pas faire des lavements trop souvent au risque à la fois de détruire votre flore rectale et de perturber le rythme de votre système digestif.

Je vais être franc avec ceux qui n’en ont jamais fait : vous aurez beau lire autant d’articles que vous voudrez sur les lavements, il y a de fortes chances que vous en ratiez un certain nombre avant d’arriver à bien les faire. Car nous avons tous un corps différent et cela a une influence sur le lavement.

Alors on y va ???

Être attentif à son système digestif

Être à l’écoute de votre corps et en ce qui nous concerne ici, de votre système digestif, vous aidera donc à réussir vos lavements. Par exemple, essayez d’être attentif à votre digestion en vous posant les questions suivantes : quel lien y-a-t-il entre tels types d’aliments, la manière dont je les digère et dont mon corps s’en débarrasse ? A quel rythme et régularité est-ce que je digère et je vais aux selles ?

Il faut savoir par ailleurs qu’en mangeant, vous déclencher un réflexe digestif. C’est pour ça que personnellement, 15-20min avant de faire mon lavement je mange quelque chose de léger (un fruit, une barre de céréale) pour faciliter le lavement.

Vous verrez, rien qu’avec ces informations vous arriverez à l’avance à savoir si votre lavement se fera facilement, moins facilement, s’il y a de grandes chances que vous le loupiez voire tout simplement si ça vaut le coup d’en faire un !

Le matériel

Trois solutions :

  • La poire à lavement (1) : de différentes tailles il s’agit d’un récipient en plastique en forme de poire avec un embout qui se dévisse. L’eau s’insère en dévissant l’embout.
  • La canule de douche (2) : en pvc ou en métal, il s’agit d’un embout qui se visse à votre tuyaux de douche à la place du pommeau
  • Le sac à lavement (ou douche à lavement) (3) : il s’agit d’un sac que vous remplissez d’eau avec un tuyau et une canule

Personnellement j’ai une préférence pour la canule de douche car c’est plus facile d’utilisation, plus efficace et vous ne vous balancez pas de l’air dans le rectum quand y’a plus d’eau. Par ailleurs je vous conseille d’avoir un peu de gel lubrifiant avec vous pendant que vous faites le lavement, vous verrez par la suite pourquoi.

Vous trouverez ces ustensiles en sex-shop avec plein de tailles différentes en plus. En général c’est hors-de-prix mais c’est pas pour autant qu’il faut en acheter d’occasion ou emprunter ceux de vos potes : à chacun son matos pour éviter de se transmettre certaines bactéries ou virus.

Certains n’ayant rien sous la main ont d’ailleurs l’habitude d’utiliser leur embout de tuyau de douche en retirant le pommeau. Sachez d’une part que si vous ne nettoyez pas l’embout régulièrement il peut y avoir des bactérie et autres saletés et d’autre part si vous faites ça dans les saunas, hôtels, etc. soyez aussi conscients que si plusieurs personnes font la même chose il y a un risque de transmission de certaines IST.

Au sauna n’hésitez pas à demander des canules de douche jetable, parfois ils en ont lorsqu’ils ont un tuyau à disposition pour les lavements dans les toilettes.

La technique

1. Se détendre

Maintenant just relax! Respirez deux ou trois fois bien fort pour vous détendre et vous oxygéner 🙂

2. Régler la température de l’eau

Avant de commencer, réglez la température de l’eau pour que celle-ci soit tiède, ni chaude. Assurez vous d’être dans une salle de bain où la température n’est pas trop froide, la chaleur aidant vos muscles à se détendre vous aurez moins de mal à faire rentrer l’eau.

N’hésitez pas à passer un coup de savon sur votre matériel que vous aurez pris soin de nettoyer et désinfecter après la précédente utilisation.

3. Choisir une position

Vous pouvez vous mettre dans la position dans laquelle vous vous sentez le plus confortable. Allongé sur le dos les jambes relevées, à quatre pattes, accroupis voire même debout légèrement penché en avant.

Néanmoins avec une poire comme vous n’avez pas la pression du jet il faut vous mettre dans une position qui permette à l’eau de sortir facilement lorsque vous appuyez dessus. Pour le jet de la douche faites attention à ce que ce ne soit pas trop fort.

4. Insérer l’eau dans le rectum

Ensuite placez l’embout de la poire ou de la canule contre votre anus et faites rentrer l’eau. Au début il faut parfois faire rentrer l’embout à l’intérieur car vous avez du mal à vous détendre et votre sphincter (muscle) est contracté ne laissant pas passer l’eau. D’où l’intérêt d’avoir un peu de gel lubrifiant avec soi. Puis avec l’habitude vous verrez que la simple pression du jet suffit à ce que l’eau rentre !

Encore une fois je ne vais pas vous dire quelle quantité d’eau faire rentrer car vous verrez avec le temps ce qui vous correspond le plus. Mais un conseil: commencez par pas beaucoup puis augmentez petit à petit pour voir ce qui vous correspond !

Parfois sur internet vous trouverez des personnes qui disent ajouter de l’huile de paraffine à leur eau. Je vous déconseille d’insérer autre chose que de l’eau.

5. Vider immédiatement l’eau

Une fois l’eau à l’intérieur profitez de la pression pour aller vous vider immédiatement aux toilettes. Certains conseillent de garder l’eau quelques minutes, je le déconseille vivement car après vos muscles perdent le réflexe d’expulsion et c’est galère après car il faut forcer.

6. Réitérer sans acharnement jusqu’à ce que ce soit propre

Ensuite, vous pouvez refaire la « manœuvre » plusieurs fois jusqu’à ce que l’eau soit claire. Enfin ne vous acharnez pas, parfois y’a rien à faire, notamment selon certains aliments que vous avez mangés la veille (genre : épinards :D).

7. Vérifier que le lavement ait bien marché

Une fois votre lavement terminé, je vous conseille d’attendre genre 10-15mins de marcher un peu puis d’aller vous vider de nouveau pour expulser l’eau qui reste éventuellement. Vous pouvez le faire sous la douche accroupis.

Si vous en avez le courage, vous pouvez vous mettre un doigt avec un peu de salive, ça aide à dilater et faire couler l’eau qui reste. C’est aussi un bon moyen de vérifier que votre rectum soit bien vide (oui bon faut pas hésiter à aller profond avec votre doigt).

Durant cette dernière étape, l’eau qui ressort n’est pas forcément très propre parfois, si c’est juste un peu c’est pas trop grave et vous pouvez vous arrêtez là. Si au contraire c’est vraiment crade c’est que votre lavement n’a pas bien marché.

Le cas échéant, n’hésitez pas à le refaire mais encore une fois ne vous acharnez pas, parfois y’a pas moyen, ça ne marchera pas et à vous acharner vous risquez ensuite d’avoir des crampes douloureuses.

8. Nettoyer et désinfecter le matériel utilisé !

Tout est dans le titre 🙂 Des bactéries peuvent se développer sur vos ustensiles et les insérer dans le rectum peut être un risque d’infection.

Le timing

Personnellement je commence mon lavement une heure avant l’heure estimée de ma rencontre avec la personne. Ça me laisse le temps de le faire tranquillement pour me détendre et prendre mon temps pour qu’il soit bien fait. Certains le font juste avant, ce que je déconseille dans la mesure où il reste toujours un peu d’eau dans le rectum qu’il faut attendre un peu avant d’évacuer.

Après on ne peut pas toujours prévoir, lorsque l’on ramène quelqu’un chez soit après une soirée ou que l’on va chez le mec et que c’était pas prévu ! Auquel cas vous pouvez toujours prendre le risque de faire un lavement express 🙂

En général un lavement reste efficace quelques heures. Mais cela dépend aussi de quand vous avez pris votre dernier repas, ce que vous avez mangé, etc. Encore une fois, soyez à l’écoute de votre corps !

__________________________________________________________

Et vous comment faites-vous votre lavement ? Quelles sont les conseils que vous avez à donner ? Que pensez-vous de la technique décrite dans cet article ?

Vincent

Publicités